Les différentes conditions de votre jardin détermineront le type d’alpines que vous cultiverez.

Zone de couvre-sols diversifiés

L’usage qu’on en fait le plus souvent est de choisir une alpine comme substitut de pelouse.  Dans des conditions de plein soleil et de manque d’eau, le thym Magic Carpet répond promptement aux attentes : rapidité de croissance, résistance au piétinement, absence de tonte…

ma zone d’essais de couvre-sols
Même en automne et au début de l’hiver, le thym nain se pare d’un habit permanent

Mais quand le thym commence à fleurir, il offre une panoplie de couleur et de senteur.

J’insère parmi ce tapis, soit des bulbes à floraison printanière ou bien une plante ‘spécimen’ bien coloré.


Au réveil de la nature en avril

Le choix de différents substituts de pelouse, selon vos conditions de croissance, est le sujet d’un article plus élaboré qui sera présenté lors d’une autre publication.


Ces plantes couvre-sols sont disponibles en plateaux de 72 alvéoles.

..

On emploie également les alpines couvre-sols pour différentes situations:

  • pour les dallages:
Le thym laineux (Thymus pseudolanuginosus)

  • Pour les éboulis, on préférera une plante à développement rapide
Un globulaire, photo de Cliff Booker
Globularia repens Nana
  • Pour le jardin de crevasses, il faut choisir une plante qui garde son espace, c’est-à-dire une plante non envahissante :
Le platycodon très nain a une floraison remontante (peut connaître une autre floraison dans la saison)
  • Parmi les fissures, les saxifrages se développent bien:
Saxifraga cotyledon
Saxifraga cotyledon
  • De même que dans le muret vertical :
Une Androsace sarmentosa et un Lewisia pygmaea au printemps
  • Pour une situation à l’ombre, plusieurs alpines évitent les rayons trop forts du soleil.
Le Leptinella Pratts Black est idéal pour l’ombre

Mais partout sur mon terrain, j’utilise le sable grossier et gravier car ils ne contiennent pas de mauvaises herbes.

Il y a bien d’autres situations où l’on peut utiliser des alpines comme couvre-sol.

Pour bien vous renseigner, suivez les nouvelles quotidiennes de la Société des plantes alpines et de rocaille du Québec. Pour une liste très complète de plantes qui peuvent servir de couvre-sols, consultez cette page ou abonnez-vous à la page de nouvelles alpines dans Facebook.

Pour un autre article sur les couvre-sols, consultez cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *